2. Extraction par Turbodistillation

 

L’extraction par Turbodistillation est en fait une hydrodistillation accélérée et en discontinu. Ce processus fut breveté en 1981 par une société française (Marcel).

Il est particulièrement adapté pour l’extraction de l’huile essentielle des graines ou des racines : de tout matériau ou l’huile essentielle est difficile à extraire mais dont la plante n’est pas fragile.

Cette technique est maintenant également connue sous le nom d’AROMA PROCESS (de la société Pole Inox, France).

 

 

A) Limitation des inconvénients de l’hydrodistillation


Ce procédé a pour objectif de limiter les inconvénients d’une longue durée de distillation qui sont, entre autres :

          -Le temps important nécessaire à l’extraction complète de l’huile essentielle

          -L’altération plus ou moins importante de l’huile essentielle due à la décoction longue à température élevée

          -La perte en huile essentielle due à la condensation dans le réfrigérant

En effet le montage de l’hydrodistillation est réutilisé par ce procédé mais il est modifié en sorte que les inconvénients cités ci-dessus soient quasiment inexistants.

 

 

B) Un montage optimisé


Schéma de l’appareillage de Turbodistillation (AROMAPROCESS)

1) broyeur humide à turbine ; 2) ouverture dechargement ; 3) vidange du broyat ; 4) chauffage ; 5) colonne de distillation ; 6) condensation et reflux ; 7) système de décantation ; 8)récupérations des particules volatiles

 

Pour permettre l’extraction à la pression atmosphérique, l’alambic est équipé d’une turbine qui permet d’une part, le morcellement des matières végétales, et d’autre part, une agitation constante, d’où un meilleur transfert thermique et une augmentation de la surface de vaporisation.

Le procédé permet la récupération des fractions les plus volatiles grâce à un système de condensation secondaire. La présence d’une colonne à plateaux contribue à l’enrichissement des vapeurs en huile essentielle, d’où une amélioration du rapport d’entraînement. Un système recycle les eaux aromatiques en tête de colonne afin de favoriser l’entraînement des composés non décantés.

 

 

C) Un meilleur rendement


Comparée à une hydrodistillation classique, la turbodistillation permet un rendement plus élevé. En effet le système de recyclage des eaux aromatiques permet une économie d’eau et l’utilisation d’une turbine permet de réduire le temps de distillation nécessaire. La colonne a plateaux, quant à elle, permet la récupération quasi-complète de l’huile essentielle contenue dans les vapeurs.

Selon le constructeur (Pole Inox), ce système produit quatre fois plus d'huile essentielle par heure qu'un alambic classique de même capacité, tout en consommant deux fois moins de vapeur par kilogramme d'huile produite.

 

 

D) Qualité olfactive et pureté du produit

 

Etant basé sur un système d’hydrodistillation, la qualité de l’huile essentielle sera sensiblement la même que pour le procédé classique. Par contre, le procédé étant moins long et la présence du système de condensation secondaire permettront d’obtenir un produit dont la qualité olfactive sera supérieure au produit de l’hydrodistillation car le temps de chauffage de la plante sera moins long. Ainsi, moins de molécules olfactives seront détruites.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site